Contactez-nous

Par téléphone : Nous appeler

Notre adresse :
SymaleaN France
12 rue Gutenberg – ZA La Landette
85190 – VENANSAULT – (France)

Suivez-nous

 

Face à la crise sanitaire inédite du COVID-19, les entreprises ont été sévèrement impactées depuis mars 2020 sur un aspect économique mais également organisationnel. Certaines ont eu la capacité de mettre en place un fonctionnement dégradé, d’autres allant jusqu’à l’arrêt partielle de leur activité.

L’actualité de nos entreprises et de nos organisations est aujourd’hui la reprise de l’activité qu’elle soit progressive ou totale. Pour assurer la pérennité de ce redémarrage, le mot d’ordre est de garantir la Santé et la Sécurité des hommes et des femmes qui la compose.

Dans un contexte où le numérique est omniprésent dans nos réflexions stratégiques, une question se pose : et si la transformation digitale, notamment du système de management Santé, Sécurité était la meilleure réponse à cette situation exceptionnelle ?

 

Pas de redémarrage avant la mise à jour du Système Santé, Sécurité

Après près de deux mois de confinement, où les entreprises ont dû activer les dispositifs de chômage partiel, le retour sur le lieu de travail nécessite un cadrage efficace des règles de sécurité et de prévention. Les entreprises peuvent alors s’appuyer sur leur service HSE pour se conformer aux préconisations de l’INRS.

La première mission de l’entreprise est d’actualiser son DUER (Document Unique d’Evaluation des Risques professionnelles) en intégrant le risque de COVID-19. Cette action a pour objectif d’identifier les activités et les postes de travail les plus impacté par le virus. C’est de cette évaluation que pourra découler les mesures de prévention ainsi que le plan d’action associé.

Il est également important de penser aux entreprises extérieures qui vont intervenir dans la structure (respect des gestes barrières, locaux, matériels et consommables mis à leur disposition). À ce titre, la mise à jour des Plans de Prévention doit être actualisée et signée par l’ensemble des prestataires concernés.

Après avoir communiqué et diffusé les consignes sécurité, chaque entreprise doit mettre en place des visites ou rondes terrains (mini-audit sécurité) qui permet d’assurer le respect des règles de sécurité dans l’organisation.

 

 

La meilleure réponse : la transformation digitale

Toutes ces mesures génèrent, dans des systèmes non digitalisé, des incohérences significatives sur le respect des gestes barrières et de la suppression des contacts (transmission des papiers, échanges de crayon pour la signature des documents, formations de sensibilisation groupées, etc.)

La digitalisation semble être un allié de taille pour répondre à cette problématique et vous offre la possibilité de fédérer les équipes autour d’un cas concret. Digitaliser dès aujourd’hui votre système sécurité, c’est :

  • Faciliter la mise à jour du Document Unique, des Plans de Prévention, des procédures sécurité
  • Permettre d’éviter les contacts et de respecter les gestes barrières. Par exemple, la signature électronique des documents évite la transmission et la signature manuelle, les audits terrains digitalisés suppriment la remonté papier et la ressaisie, ou bien encore les formations et sensibilisations du personnel en E-Learning transmis avant le retour sur le lieu de travail évitent les rassemblements sur les postes de travail.
  • Contrôle en temps réel du respect des règles de sécurité permettant de réagir rapidement pour rectifier les éventuelles dérives.

 

Les sociétés les plus digitalisées ont repris leur activité plus rapidement 

La transformation digitale, déjà entamée il y a quelques années pour certains a permis, pour les entreprises les plus avancées de s’adapter beaucoup plus rapidement à ce contexte complexe. Comme l’annonce Aurélien Castel, Président de SymaleaN Group « Les entreprises les plus avancées dans leur digitalisation HSE ont redémarrées leur activité plus rapidement. En effet, les responsables QHSE ont pu préparer la reprise pendant le confinement grâce aux solutions QHSE accessibles en tous points connectés. De plus, les outils mis en place en amont ont permis de relancer l’activité tout en mettant en place les gestes barrière ».

À ce jour, Aurélien Castel annonce que les entreprises ont en majorité pris conscience de l’intérêt d’accélérer leur digitalisation. « La crise exceptionnelle de COVID-19 a été un électrochoc pour les entreprises. Les dirigeants resteront marqués par l’arrêt de leur activité. Cette période inédite accélère de façon significative les stratégies de digitalisation des entreprises. D’ailleurs, nous avons observé depuis fin mai une augmentation significative les demandes de déploiement de nos solutions HSE ».

 

Nul doute que cet épisode devrait changer le quotidien des entreprises.

Share This