Contactez-nous

Par téléphone : Nous appeler

Notre adresse :
SymaleaN France
12 rue Gutenberg – ZA La Landette
85190 – VENANSAULT – (France)

Suivez-nous

 

Qu’est-ce que le télétravail?

 

Qui est responsable de l’organisation et du contrôle de la sécurité des salariés pendant le télétravail ?

Le télétravail signifie, de la part de l’Employeur, de continuer à garantir la sécurité et la santé de ses salariés même à l’extérieur de l’entreprise, loin des réglementations internes, des contrôles et de la sécurité.

Cet aspect prend une importance encore plus grande lorsque le télétravail devient un mode de travail structuré, même au-delà des situations d’urgence, comme un confinement national.

Le HSE (Health and Safety Executive, l’organisation gouvernementale britannique sur la santé et la sécurité), a publié une étude intéressante sur certains des risques possibles auxquels les télétravailleurs peuvent être confrontés. Par exemple, d’un point de vue psychologique, dans l’hypothèse où la relation et les contacts avec les managers et collègues seraient insuffisants ou de mauvaise qualité, cela pourrait induire un stress sévère et un relatif sentiment d’abandon vis-à-vis de l’équipe de travail.

 

L’analyse

 

Si nous analysons les risques d’un point de vue physique, cependant, le télétravail pourrait avoir un impact négatif dans le cas où les postes de travail et les environnements de travail ne seraient pas suffisamment sûrs ou ergonomiques pour garantir sérénité et sécurité aux salariés, et ce afin qu’ils assurent leur mission.

Partant de ce type d’analyses et d’études dont il existe de nombreuses publications, il devient nécessaire que tous les employeurs, lorsqu’ils décident de suivre la voie du télétravail, en tant qu’organisation du travail stable et structurée, s’arrêtent et réfléchissent à ces aspects, une obligation en tout cas également définie par le décret-loi 81/08 qui oblige à évaluer TOUS les risques pendant le travail.

 

Quels effets ?

Il y a aussi d’autres réflexions, certes moins évidentes mais non moins pertinentes, du fait que le travail à distance affecte la frontière « vie privée – vie professionnelle ».

Ces deux sphères, en elles-mêmes déjà très imbriquées par l’utilisation d’outils de communication numériques tels que les tablettes et les smartphones qui rendent tout le monde toujours disponible, se chevauchent presque avec le télétravail. Le travail pénètre dans l’espace privé, personnel et intime de la maison.

 

Sommes-nous tous conscients des conséquences de ce changement ? Comment les effets du stress lié au travail seront-ils calculés et prédits dans un monde où le travail et la maison se superposeront ?

 

Sans aucun doute, des solutions flexibles et numériques pour travailler dans la « nouvelle normalité » sont très importantes pour affronter le futur proche, mais comme toujours, lorsque de nouveaux phénomènes surviennent, l’attention des managers et des entrepreneurs doit également être portée sur l’étude et la surveillance de ceux-ci afin de continuer à avoir le contrôle sur les conditions de travail des salariés.

 

Share This